Le bullpen chapitre 2: Le 4 juillet de Lou


Lou Gehrig, illustre 1ère base des Yankees dans les années 20 et 30, est célèbre pour son discours, plein d'émotions, fait le 4 juillet 1939.






Chaque année, cette date est synonyme de fête d'indépendance ici. Pourtant depuis 81 ans, elle est également synonyme de dernière apparition publique du hall of famer, légende de New York et du baseball.

Celui qui a été pendant longtemps le joueur ayant disputé le plus de rencontres consécutives (2130), et donc surnommé en conséquence "The Iron Horse", prend sa retraite fin avril 1939.

Les rumeurs sur son état de santé vont bon train et vont malheureusement se confirmer: Le joueur est condamné du fait de la maladie de Charcot.

Mais Lou Gehrig, coéquipier de Babe Ruth au cours de sa carrière, ne souhaite retenir que le meilleur, ce qui fait de lui selon ses propres dires "The luckiest man on the face of the earth".


Lou Gehrig, d'un point de vue sportif c'est:

  • 2721 Hits

  • 1888 Runs

  • 1995 RBI

  • 493 Home runs

  • .340 AVG

  • Et un numéro 4 retiré, le premier dans l'histoire de la MLB

Lou Gehrig c'est surtout, en ce 4 juillet, ça:



Le discours poignant et positif d'un homme heureux d'avoir pu vivre ce qu'il a vécu. Maintenant vous le savez, le 4 juillet c'est Independence Day et "The luckiest man" day.

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout