MLB#League highlights: les Astros en vie, les Dodgers déroulent


3e journée des NLCS et Los Angeles ne perd pas de temps. 4e journée des ALCS et Houston se donne du temps.


Altuve et Springer portent les Astros

Après 3 matchs frustrants pour les Astros, ils ont cette fois réussi à tenir l'avantage, initié dès la première manche par Altuve sur un home run(comme la veille). Menant 2-0 très tôt avec un point produit par ce même Altuve et marqué par Maldonado (3e manche), ils ont cependant été rejoints par le biais de l'inévitable Randy Arozarena(4e manche), auteur d'un home run amenant deux points, Meadows scorant également. Mais à peine le temps d'être revenus à 2-2 que Tampa Bay se prend un home run de George Springer qui score en compagnie de Maldonado (oui encore lui!), déjà présent sur base (5e manche). Ce home run sera donc décisif dans la victoire finale de cette partie pour les Astros, car Tampa ne marquera qu'un point par Wendle sur un RBI initié par Willy Adames.



Côté lanceurs , Tyler Glasnow a connu une soirée mitigée avec 8 coups sûrs et 4 points concédés, avec 5 strikeouts, 2 walks et un ERA de 6.00 à son actif en 6 manches, tandis que Zack Greinke s'en sort avec 7 strikeouts, 2 points concédés, 1 walk et un ERA de 3.00. Le Bullpen de Tampa Bay va conserver les chances de victoire lors de la fin de rencontre, ne concédant aucun point. Mais malgré le point concédé par Pressly, ce dernier va réussir à clore le match en faveur des Astros.

Avec ce succès Houston reste en vie, et va donc tenter de réitérer la performance dès demain.

https://youtu.be/bJ4Mzh4D9Hs

Les Dodgers gifflent les Braves

Il ne fallait pas arriver en retard lors de cette confrontation : 11 runs inscrits dès la première manche (record en Post Season de points inscrits sur une manche par une équipe) par Los Angeles, 4 nouveaux points inscrits avant la fin de la 3e manche et un match terminé dès ce moment... Le starter rookie des Braves, Kyle Wright, a pris l'eau. Lui qui avait été encensé (à juste titre) n'aura même pas pu terminer une manche, en étant remplacé après avoir encaissé 6 points dont un home run à 3 points de Joc Pederson.


Mookie Betts premier scoreur dans cette orgie offensive

Son remplaçant, Dayton ne fera pas beaucoup mieux en encaissant un grand slam pour clôturer cette première. Être lanceur est un job à haut risque, notamment mentalement, et on a pu le voir lors de cette entame de match. Côté Dodgers Urias a donc starté et obtenu la win encaissant uniquement un point de Pache, retirant 5 batteurs et finissant avec un ERA de 1.80. Ses releveurs s'occuperont de s'assurer à terminer la partie. Score final 15-3 (Albies notamment score de nouveau pour ATL), record pour la franchise en playoffs et surtout une fessée qui pourrait devenir un tournant. Aux Braves d'agir avec autorité demain afin de ne pas laisser les Dodgers revenir dans ces NLCS et oublier la déroute du jour.


https://youtu.be/nMkmJsJIcuM


Du rab en ALCS, des NLCS peut-être relancées, que demande le peuple ?

Rendez-vous demain pour la suite...



3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout