MLB#League highlights: les Dodgers renversent la série et vont aux World Series


Partie de Bracket validée (mode vantard ON), mais surtout quel match! La tension a été palpable jusqu'au bout.


Atlanta commence mieux, les Dodgers ont le dernier mot

Dès la première manche, Atlanta lance les hostilités par le biais d'un point signé Acuña sur un base hit d'Ozuna. Acuña qui aura volé deux bases avant de se retrouver en position idéale. Cette première manche marque la fin du court passage de Dustin May (2 walks et 1 point concédé, 1 strikeout et un ERA de 3.86), car les deux équipes vont jouer en comité de lanceurs.

Dès la deuxième manche Atlanta double la mise aux dépens de Tony Gonsolin, sur un home run signé Dansby Swanson. Cette fois les Dodgers ne vont pas laisser filer avec une réponse pleine d'à-propos signée Muncy et Turner sur un coup sûr de Will Smith. Ian Anderson finit donc son passage avec 2 points concédés, 2 walks concédés et 2 strikeouts pour un ERA de 2.57.

A peine revenus aux score, les Dodgers accusent de nouveau du retard sur un base hit de Riley permettant à Albies d'aller marquer (3-2 Braves, 4e manche). Cependant LA nous gratifie d'un double play spectaculaire signé Justin Turner, pour contribuer à ne pas laisser Atlanta prendre le large.


Dans la 5e manche, une nouvelle belle action défensive signée Mookie Betts, enlève une balle de Freddie Freeman proche de la zone de HR.

Mais de nouveau Los Angeles revient à égalité grâce à Kike Hernandez en 6e manche. Et cette fois-ci les angelenos vont prendre l'avantage sur HR de Cody Bellinger (4-3 LA, 7e manche).

https://youtu.be/X9AlJtPeWeE


Les Dodgers vont alors s'évertuer à ne laisser aucune faille en défense, n'autorisant aucun coup sûr aux Braves. En haut de 9e manche, Atlanta est de nouveau incapable de créer du danger, problème vu quasiment sur toute la soirée au final (3 coups sûrs uniquement sur l'ensemble de la rencontre), et se fait donc sortir après avoir mené 3-1 dans cette série ! Malgré tout, au vu des blessés (ex: Mike Soroka leur ace), et de la jeunesse, on peut dire que leur saison aura été satisfaisante.

Les favoris passent donc, non sans encombre, mais en étant allé la chercher au mental. Corey Seager est logiquement élu MVP de ces NLCS, et place maintenant aux World Series, dans cette saison si particulière.

Dodgers Rays, Rays Dodgers, la finale pronostiquée se déroulera bien (c'est mon ego qui parle). Direction Arlington pour les World Series, qui commencent ce mardi à 2h du mat' heure française.



Les Dodgers participeront à leur troisième World Series en 4 saison, avec l'espoir d'un tout autre dénouement !

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout