MLB#League highlights: Snell et Lowe montrent la voie


Un gros départ offensif, un starter au presque parfait et voici les Rays qui égalisent.


Une offense plus présente

On sait que les Rays n'ont pas bâti leur équipe et leur parcours sur une attaque incroyable. Mais il reste des joueurs solides dans le lineup.

Brandon Lowe le rappelle aux Dodgers lors de la première manche d'un home run sur le starter angelino, Tony Gonsolin (1 strikeout, 1 point et 1 walk concédés, un ERA de 6.75 en une manche). Les Dodgers décident de nouveau d'impliquer le Bullpen avec des lanceurs ne dépassant les deux manches de présence. Côté Rays, Blake Snell est dans un bon soir et il passe les 4 premières manches sans subir ne serait-ce qu'un coup sûr. Ses coéquipiers en profitent pour creuser l'écart par un coup sûr double de Wendle, et des scores de Manuel Margot et Ji Man Choi (3-0 4e manche), puis un nouveau home run de Lowe permettant à Austin Meadows de scorer également (5-0, 5e manche). Victor Gonzalez et surtout Dustin May en font les frais.


Mais la 5e manche va enclencher le réveil des Dodgers, et la fin de l'invincibilité de Blake Snell (finit avec 9 strikeouts, 4 walks et deux points concédés, pour un ERA de 3.86): il subit en effet un home run de Chris Taylor sur lequel Kike Hernandez score également (5-2). On sent que le momentum change sur cette deuxième partie de match.

Si Tampa Bay réussit de nouveau à marquer un point par Choi sur un sacrifice fly de Wendle (6-2 6e manche), les Angelinos reviennent par deux home runs signés Will Smith (6-3, 6e manche), et Corey Seager (6-4, 8e manche).

L'arrivée en neuvième manche ressemble du coup à un thriller.


Une neuvième manche à l'avantage des releveurs

Les Rays n'arrive pas a scorer malgré deux joueurs sur base, avec un walk de Diaz suivi d'un coup sûr d'Arozarena (le tube de ces playoffs). Ce dernier rejoint Derek Jeter au nombre de coups sûrs réussis par un rookie en Post Season!

6-4 donc avant le retour sur le terrain des Dodgers, face à Loup et Castillo. Le releveur va éliminer Rios et Barnes tandis que le closer des Rays va continuer sur sa lancée des deux saves acquis contre les Astros au tour précédent, en éliminant Taylor pour éviter un retour de LA.

6-4 score final, avec une partie très solide de Tampa, et un retour incomplet de Los Angeles, au talent.

Ci-dessous le premier HR de Brandon Lowe, lors de cette rencontre :

https://youtu.be/_O6YIR2NpDc


1-1, balle au centre, rdv vendredi nuit (2h du mat') pour le game 3 de ces World Series.

4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout