MLB#Reprise: Weakness rankings 3


La MLB reprend officiellement ce jeudi. L'occasion de publier des rankings, par zone géographique, basés sur les faiblesses (présumées) des 30 équipes. Dernier tour d'horizon avec la zone Ouest, AL et NL confondues.



  1. Seattle Mariners: 2020 avec Justus Sheffield et Justin Dunn, 2021 avec Jared Kelenic et Julio Rodriguez, voilà ce qui peut/doit exciter les fans de Seattle. A part ça, pas grand chose, car que ce soit la rotation, le bullpen ou le lineup le tout est plutôt léger. Peut-être une breakout year du côté de Kyle Lewis?

  2. San Francisco Giants: Exit Bumgarner, Bochy et Buster Posey (opt out pour la saison).Le Farm System se porte bien (Merci Farhan Zaidi). Les véritables faiblesses sont d'abord à trouver du côté du pitching, car il n'y a pas d'ace clairement établi dans cette équipe. Un closer risque de manquer également. Autre faiblesse présumée du fait de la structure de l'effectif, l'offense en général: on parle d'un groupe avec des vétérans qui prennent de l'âge (lapalissade) et de jeunes joueurs qui doivent faire leurs dents.

  3. Colorado Rockies: La relation entre Nolan Arenado, et son équipe est la première faiblesse à pointer du doigt. Après une saison à 91 victoires en 2018, les rockies ont failli la saison dernière. Leur lineup est bon, le problème se trouve dans la rotation d'une part (German Marquez, Jon Gray et Kyle Freeland sont jeunes et bons, cela dit Marquez en ace à voir et cela reste léger...), et dans le bullpen d'autre part. Aux joueurs de Denver de nous prouver le contraire.

  4. Texas Rangers: Les Rangers ont ajouté Kluber, Gibson et Lyles dans leur rotation. Leur principale faiblesse risque de se trouver dans les joueurs du lineup avec des bons joueurs mais pas assez d'impact player d'une part, et si l'on regarde le reste du pitching staff également, cela manque de talent pour le moment. Les Rangers peuvent être intéressants à voir jouer cette saison.

  5. San Diego Padres: Attention équipe à grosse côte. Un infield talentueux, d'Eric Hosmer à Manny Machado en passant bien sûr par Fernando Tatis Jr, un bullpen de qualité, ce qui manque aux Padres c'est un autre starter d'impact, en dehors de leur jeune et talentueux Chris Paddack. Un outfield moins timoré aiderait également (Tommy Pham est arrivé en ce sens).

  6. Los Angeles Angels: Attention, autre équipe à grosse côte! Les Angels ont ajouté une star à côté de Mike Trout, en la personne d'Anthony Rendon. Par contre leur qualité est un défaut dans le sens où ils vont être très dépendants de ces deux hommes (sans oublier Ohtani et Simmons). La rotation a vu l'ajout de Julio Teheran (et Ohtani va de nouveau lancer normalement), mais reste en deçà de ce qu'un contender sérieux peut proposer.

  7. Arizona Diamondbacks: Les diamondbacks ont ajouté un ace dans leur rotation en la personne de Bumgarner. Avec des joueurs comme Zac Gallen, Robbie Ray et Luc Weaver, la rotation est une force. Avec Starling Marte (qui rejoint Ketel Marte) dans l'outfield, l'équipe semble très équilibrée. Un groupe homogène en somme, qui manque de choix par contre sur l'outfield (Left field surtout).

  8. Oakland Athletics: Il y a eu une petite hésitation avec les Astros pour ce spot. Les A's ont une équipe jeune et talentueuse, un peu sous estimée que ce soit tant au niveau de sa rotation que de son lineup. Les coéquipiers de Marcus Semien et Matt Chapman ont une vraie carte à jouer. La profondeur du roster de Houston et son expérience les laisse devant.

  9. Houston Astros: Encore hier, lors du match d'entrainement face aux Royals, on a pu voir pourquoi les Astros restent les grands favoris de l'AL Ouest, et un favori pour gagner le titre: Des stars à plusieurs positions, une profondeur intéressante, et avec le retour de McCullens, la rotation est on ne peut plus solide. Attention petit problème, avec un bullpen à priori en difficulté (Smith Osuna et Peacock qui ne sont pas prêts, Pruitt qui se bat contre les blessures) avec l'incorporation probable de jeunes. A part ça tout va bien.

  10. Los Angles Dodgers: On va évacuer directement les prétendues faiblesses de cette team: la rotation avec les pertes de Ryu, Maeda et Hill, ainsi que l'opt out de Price. Mais avec Kershaw, Buehler, Wood, Urias, la rotation est solide. Le bullpen l'est tout autant, et le lineup avec l'apport de Betts, dans un groupe déjà fourni en talent, devrait être une énorme plus value pour Los Angeles (pléonasme). Ils sont les grandissimes favoris cette saison.

Voilà une bonne chose de faite! Vous pouvez retrouver ci-dessous la traduction en classement par division de ce weakness rankings, ainsi qu'une "photo" finale du classement des 30 équipes pour cette saison. Bonne saison!



Classement NL West:

Los Angeles Dodgers

Arizona Diamondbacks

San Diego Padres

Colorado Rockies

San Francisco Giants





Classement AL West:

Houston Astros

Oakland Athletics

Los Angeles Angels

Texas Rangers

Seattle Mariners











Le classement final de ces "Weakness Rankings":


  1. Los Angeles Dodgers

  2. New York Yankees

  3. Minnesota Twins

  4. Houston Astros

  5. Tampa Bay Rays (finalement je les aime bien ici)

  6. Oakland Athletics

  7. Atlanta Braves

  8. Washington Nationals

  9. Saint Louis Cardinals

  10. Chicago Cubs

  11. Cleveland Indians

  12. Cincinnati Reds

  13. Philadelphie Phillies

  14. Les véritables numéro 1, tapis dans l'ombre, les New York Mets

  15. Arizona Diamondbacks

  16. Milwaukee Brewers

  17. Los Angeles Angels

  18. Boston Red Sox

  19. San Diego Padres

  20. Chicago White Sox

  21. Toronto Blue Jays

  22. Texas Rangers

  23. Colorado Rockies

  24. San Francisco Giants

  25. Miami Marlins

  26. Kansas City Royals

  27. Seattle Mariners

  28. Pittsburgh Pirates

  29. Detroit Tigers

  30. Baltimore Orioles

Et avant de vous laisser tranquille voici les liens vers les précédents rankings:


Zone Est (merci Yasiel Puig... bon rétablissement)

Zone Centrale

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout