Quel est ce f***?

Dimanche, 21h05. Premier quart: 21 - 0 pour les Texans de Houston. Deuxième quart: 28 - 3 pour les Chiefs de Kansas city. Une mi-temps où les erreurs individuelles (joueurs et coach) ont rythmées un match haletant à défaut de montrer du grand football.


A dire vrai, quand je me suis mis véritablement dans le match il y avait déjà 7-0 pour les Texans. Le temps de voir qu'il s'agissait d'un gros problème de couverture, laissant Kenny Stills solo (27 ans, WR, 3 réceptions, 80 yards, 1 TD), et déjà les Chiefs rendaient la balle consécutivement à des drops inhabituels des receveurs.


La suite? Un punt contré et retourné par l'équipe spéciale de Houston, via Lonnie Jonhson (24 ans, CB, 4 plaquages), et les voilà devant de 14 points. On se dit alors que Kansas city va réagir, mais un nouveau drop puis un raté de Tyreek Hill (25 ans, WR #maispasque, 3 réceptions, 41 yards), transformé par un TD par l'attaque texane donnent 21 points d'avance à l'équipe de Deshaun Watson (24 ans, QB, 31/52 à la passe, 388 yards, 2 TD).

Les Chiefs sont dans les cordes, et ce n'est pas fini...


Une 4e tentative trop présomptueuse

Toujours impossible pour Patrick Mahomes (24 ans, QB, 23/35 à la passe, 321 yards, 5 TD) de se connecter avec son équipe (quoi? les stats forment un spoiler?) et en début de 2e quart, les Texans ajoutent 3 points pour mener 24 - 0.


Houston ne le sait pas encore, mais cette équipe va voir un problème dès lors. Tout d'abord Mahomes et son offense va obtenir un premier TD en 2 jeux seulement. Et là, une nouvelle décision d'O'Brien (coach des Texans) va définitivement relancer les Chiefs.

En effet, alors qu'il est censé rendre la balle sur un punt après un 4th & down dans ses 30 yards, le coach va tenter un pari (raté bien entendu) de "fake" tout ça pour obtenir la première tentative, mais Sorensen (29 ans, safety tout risque) veille au grain. Résultat Turnover on downs pour les Texans, et les Chiefs réalisent un nouveau TD en très peu de temps.

24-14 Houston, balle au centre.


Kansas city est définitivement revigoré par ce cadeau et va ajouter 2 TD dans ce deuxième quart temps afin de prendre les devants dans cette partie.


La suite est un long fleuve tranquille (31-51 au final) pour les Chiefs qui retrouvent donc les Titans du roi Henry en final de AFC.


Cette petite réaction rappelle que tout va très vite en NFL, et pourquoi il ne faut jamais se croire arriver malgré un matelas d'avance à priori confortable.


Pour le résumé complet, voici le lien


4 vues0 commentaire