Une conférence, un point: la SEC déjà "fried by" Kentucky


De temps en temps, d'ici la march madness, je reviendrai sans prise de tête sur l'actualité des plus grosses conférences et équipes du pays.

Les brackets sont ouverts, malgré l'emploi du temps on accélère. Dans la conférence la plus forte du football américain (oui je "subjective" et oui je vais parler basket don't worry), Kentucky a déjà validé le gain de sa conférence en saison régulière la semaine dernière. Comme chaque année, plusieurs représentants de cette conférence devraient se retrouver dans le tournoi final.

Je sais que la NCAA c'est beaucoup de conférences, beaucoup d'équipes etc... Pas besoin de suivre à fond chaque conférence (tout bonnement impossible) mais focalisons nous sur les meilleures conférences, les meilleures équipes et pourquoi pas les équipes avec des tops prospects pour la prochaine Draft NBA :)


Focus: une saison de conférence "tranquille" pour Kentucky

Bien qu'ayant vu mon dernier match de SEC le 22 février (Kentucky vs Florida: 65-59), j'ai suivi avec attention les résultats de cette conférence, et de l'équipe de Kentucky en particulier. Les hommes de John Calipari, les wildcats (je vous donne même leur surnom!) ont engrangé 2 victoires suite à celle énoncée juste au-dessus, notamment un match capital contre son dauphin d'alors, les tigers d'Auburn, afin de remporter la saison régulière de conférence à une semaine de la fin de celle-ci. Kentucky, l'équipe de beaucoup de joueurs établis en NBA dont 2 blessés de longue durée (coucou John Wall, coucou Demarcus Cousins), a survolé les débats en terme de ratio, dans une conférence au niveau qui m'a paru inférieur aux saisons précédentes (avis purement subjectif).

Avec son 5 composés de joueurs prospectés par la NBA (Ashton Haggans, meneur sophomore, excellent défenseur, Tyrese Maxey, arrière freshman et éventuellement Nick Richards, intérieur junior) et de joueurs un peu plus expérimentés dans cette conférence (Immanuel Quickley, arrière sophomore, la torche humaine de Kentucky), et une défense de zone souvent très disciplinée, les chats sauvages n'ont pas eu besoin d'un alpha dog au talent incroyable pour dominer. La base arrière avec un one-two punch défensif offensif de bonne qualité, un intérieur dominateur, et des rôles players au diapason défensivement parlant, voilà la recette du succès en saison régulière. A voir maintenant à quelle rang (appelé seed chez nos amis anglophones) va terminer Kentucky, et comment va se dérouler le tournoi de conférence SEC (15 mars pour le fin mot de l'histoire) pour connaître son tableau de marche sur la March Madness.


En bref, le reste du cast: Auburn, LSU et Florida au tournoi?

Reggie Perry, un des meilleurs joueurs de la conférence

Avec une march madness de grande facture validée par une participation au final four l'année dernière, Auburn, avec son équipe expérimentée (4 joueurs du 5 sont dans leur dernière année de fac), fait figure de futur membre du tournoi final (march madness à partir du 17 mars soyez prêts), que ce soit par le ranking, comme Kentucky (ils sont classés 17e pour le moment) ou alors en remportant le tournoi de conférence qui va arriver avant le début de la folie. Auburn qui possède en son sein, un ailier freshman bien classé dans les mocks draft de cette année, en la personne d'Isaac Okoro. Bon défenseur, athlétique, bon finisseur, slasher, il est à environ 13 pts 5 rebonds 2 passes et on pourrait le retrouver dans le top 15 de la prochaine draft (je ne me mouille pas trop pour le moment)



Florida et LSU font également de belles saisons, avec un bilan de conférence équivalent à celui d'Auburn actuellement, quand Tennessee est en dessous de ce que l'on a pu voir l'année dernière (après il y a eu perte de joueurs majeurs). Le SEC tournament pourrait valider également les bonnes saisons de Mississippi State ou South Carolina.

Pour finir sur un petit point prédiction Draft, l'arrière ailier de Vanderbilt, Aaron Nesmith a une break out year sur sa deuxième année de fac (passage de 11 à 23 points notamment) et pourrait être présent lors de l'appel des meilleurs jeunes en juin prochain.


Une longue vidéo résumant son année !


Dans l'attente du SEC tournament, Kentucky a dominé la régulière. Dans cette conférence dense mais un poil moins forte que les saisons précédentes, 3 équipes pourraient rejoindre Kentucky pour la March Madness.

Voici le classement (pris ici ) et les matchs à regarder ce samedi:


Samedi 7 mars: Kentucky @ Florida et Auburn @ Tennessee

15 vues0 commentaire