"War Zone": Charlotte, le champion de l'autre championnat


Nouvelle semaine de compétition, du mouvement dans le top 25, des surprises, des confirmations et une performance XXL: il s'est encore passé pas mal de choses en college baseball.


Le résultat du week-end


On va partir dans une conférence qui ne fait pas partie du Power 5, mais qui a réussi depuis peu a placé quelques équipes dans le classement national. Je vais vous parler d'une affiche opposant Charlotte, leader de la Conference USA Est, à son dauphin, Old Dominion.

Vendredi, les deux équipes se retrouvaient donc pour une double confrontation décidée au dernier moment, en raison de mauvaises conditions météo prévues le lendemain.


Une première journée sans ascendant


Et le premier match démarre sur les chapeaux de roue, pour Charlotte! Le lanceur Southpaw d'ODU, Tommy Gertner, a subi les foudres du canadien David McCabe (1B freshman), auteur d'un 3 run Home run dès la première manche, emmenant avec lui LuJames Groover II (2B freshman) et Austin Knight (3B sophomore). Les 49ers vont accentuer leur avance dès la manche suivante, suite à une erreur de leur shortstop Tommy Bell, permettant à son vis à vis Jack Dragum (SS sophomore) d'atteindre la deuxième base, avant de scorer sur un RBI single de notre cher Groover II (4-0, 2e manche).

Côté Bryce McGowan le lanceur partant droitier de Charlotte, le début de match se passe très bien, permettant à son équipe de maintenir leur avance jusqu'à la 6e manche.

Cette dernière, la dernière pour McGowan, va le voir clairement fléchir, batailler et ainsi concéder 3 runs, sur un 3 run home run du catcher Brock Gagliardi, emmenant dans sa roue le RF Andy Garriola et le 1B Matt Coutney! De 4-0, les Monarchs reviennent à 4-3!

McGowan termine tant bien que mal la demie manche, et son équipe reprend un peu d'air dans la demie suivante sur un point non mérité scoré par le DH Will Butcher, ce qui provoquera d'ailleurs le retrait de Gertner en milieu de 6e.

Old Dominion ne lâche rien, et parvient à revenir au contact en 8e manche avec un RBI single du 3B Kenny Levari, avec un score de Gagliardi.

Les Monarchs reviennent à 1 point de nouveau des Niners, et toute la pression va être sur Jackson Boss, le second releveur de Charlotte. Le lanceur, redshirt junior, va tenir la baraque avec l'aide de sa défense, réussissant un strikeout et ne concédant ni walk, ni point! Charlotte gagne donc le premier match, mais perd le deuxième 9-5, laissant Old Dominion espérer pour leurs nouvelles confrontations, dimanche.


Une domination sans partage


Retour de nos protagonistes dimanche, et bien que je n'ai pas suivi les rencontres, j'ai pu me rendre compte que Charlotte a su passer l'accélarateur, remportant les deux rencontres restantes de cette série en 4 matchs, sans fioriture. La première rencontre, gagnée 8-3, a vu les Niners faire leur écart sur les 4e et 5e manches, passant de 1-2 à 8-2!

La seconde rencontre, a été une formalité expédiée sur les deux premiers rounds, avec un avantage de 7 points pris par Charlotte. Old Dominion sauvera l'honneur en 6e manche, pour une défaite 7-1 et une perte de la série 1-3.

Charlotte a remporté la série avec autorité, asseyant un peu plus sa domination dans la partie Est de la C-USA. Pour Old Dominion, rien d'alarmant pour autant, une série perdue à l'extérieur chez le leader, cela n'influant pas trop sur le classement national, comme on va le voir plus bas.




Tendances



Si on peut mentionner Vanderbilt, Texas, Tennessee ou encore TCU, mention spéciale à Arizona, auteur d'une semaine parfaite, tout comme Gonzaga, qui en profite pour venir faire un petit coucou dans le top 25 de la semaine.




La semaine a été moyenne pour Texas Tech, et dure pour Michigan, Virginia Tech ou encore Indiana State!








La performance qui marque


On va suivre d1 baseball et leurs experts en parlant du lanceur qui ne souhaite apparemment pas quitter les bancs de l'école, à San Francisco, Landen Bourassa. Le droitier de bientôt 25 ans, redshirt senior et qui a en plus profité de la legislation assouplie due au COVID-19 afin de continuer cette année, nous a gratifié d'une performance digne des plus grands pitchers de la saison: 16 strikeouts, aucun walk et 3 petits coups sûrs concédés, sur un shutout infligé à Portland, l'un de ses concurrents en WCC. Dans son arsenal? Une fastball dans les 90 mph, une slider et une balle courbe, lui permettant de piéger ses adversaires. S'il n'est pas un phénomène attendu, il est à noter qu'il a progressé chaque saison et que la diversité de ses lancers en fait l'un des gros atouts des Dons, dans cette bataille dans la conférence de Gonzaga.




Les rankings: L'invasion des Mid Majors


On prend tellement souvent en pitié les conférences hors Power 5 qu'il semble qu'elles se sont rebiffées! Cette semaine on se retrouve avec 7 équipes issues de 4 conférences des Mid Majors, avec des nouveaux venus tels que UC Irvine (Big West) ou Gonzaga (WCC). Je vous laisse découvrir tout ça:




Le coin Big Ten



Eh bien elle est arrivée... Michigan a perdu une série à priori à sa portée (normalement toutes les séries de la Big Ten, exception faite peut-être face à Nebraska, sont complètement à leur portée), face à Rutgers, calée en milieu de tableau. Les Wolverines avaient pourtant gagné la première manche avant de se perdre, notamment offensivement, et de perdre les deux matchs restants. Nebraska conforte du coup sa première place, Indiana se replace, tandis qu'un peloton se tient en 2-3 victoires. Quant à Minnesota...




L'affiche à ne pas manquer


Si je vous dis "meilleure équipe de la présaison", vous me répondez Florida (peut-être vous me répondez "On ne sait même pas de quoi tu parles"). Si je vous dis équipe monstrueuse, avec en tête de gondole deux des 3 futurs premiers choix de draft, vous me répondez Vanderbilt (je sais que vous suivez)!

Eh bien vous allez voir la grosse affiche du week-end! Après des débuts décevants, Florida, avec quelques ajustements, notamment chez les lanceurs (coucou Tommy Mace), semble revenir à un niveau intéressant, quand de l'autre côté le lineup, dont un Carter Young de feu, vient au secours des premières turbulences subies par leurs deux aces, Kumar Rocker et Jack Leiter.

Jud Fabian, l'outfielder star des Gators, doit également se montrer, c'est le moment!

Les hostilités commencent à 1h30 ce vendredi, sur ESPNU, donc il y a moyen de le voir, même depuis la France!



On se rapproche de plus en plus des choses sérieuses, les équipes doivent vraiment se placer en vue du tournoi national. Les places vont devenir chères, et les mocks drafts vont commencer à fleurir de plus en plus! Restez connectés!

32 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout