"War Zone": On la tient, notre affiche de l'année!


Nouvelle semaine de compétition écoulée, un nouveau week-end de compétition sur le point de commencer. On s'attache, on fait sa prière (ou son incantation, ou... rien) et on y va pour une nouvelle salve de baseball universitaire.


Le résultat du week-end


Le week-end dernier s'affrontaient Arkansas, 2e université de la Nation dans les rankings (en tout cas celui de la NCAA, vous suivez je sais) et Ole Miss, son direct poursuivant. L'affiche faisait rêver, et les deux équipes nous en ont donné pour notre argent.


Après un double header de circonstance le samedi où chaque équipe domina son vis-à-vis (victoire 7-3 des Razorbacks d'Arkansas puis victoire d'Ole Miss 13-6) pour préserver le suspens et attirer l'audimat (non je n'ai pas de chiffre, je spécule littéralement), nous avons assisté le dimanche à une rencontre incroyable!


Arkansas laisse Ole Miss sur place


Sélectionné au 40e tour par les Diamondbacks, le lanceur partant sophomore d'Ole Miss, Derek Diamond, en aura pris pour son grade, ne tenant qu'une manche et un retrait avant de céder sa place. La faute à Cullen Smith (3B, senior) auteur d'un 3 run home run en haut de 2e manche, emportant dans ses bagages jusqu'au marbre son catcher Casey Opitz ainsi que l'oufielder Christian Franklin. La faute ensuite à Braydon Webb (OF, senior) qui frappe un 2 run home run à son tour, toujours dans ce début de 2e. 5-0 Arkansas, et Diamond laisse sa place sur le diamant (nul) à Josh Mallitz (Lanceur droitier freshman), qui va réussir à terminer cette 2e demie manche sans dégât, mais qui va à son tour sombré en 3e face à nos sangliers: comme son coéquipier, il va concéder 5 points mérités, signés Opitz (RBI single du shortstop Jalen Battles), Smith (sacrifice fly RBI du 2B Robert Moore), Battles (RBI single du DH Matt Goodheart), Webb et Goodheart (sur un 3 run home run signé du RF Cayden Wallace, et concédé par le lanceur remplaçant de Mallitz, Wes Burton). Résultat, ça en fait des points, 11 (à 0 je rappelle), ça en fait des noms et Arkansas semble s'avancer vers une victoire inéluctable dès la mi 3e.


L'incroyable comeback


Mais le lanceur partant d'Arkansas, Lael Lockhart (Graduated Senior) va subir à son tour la foudre du lineup adverse, encaissant 4 points mérités en bas de 3e manche. Après avoir laissé "marcher" Cael Baker, et concédé un double de Jacob Gonzalez (SS, freshman), il va subir 2 RBI signés Peyton Chatagnier (2B, sophomore) et Hayden Dunhurst (C, sophomore), et permettre à ces mêmes Chatagnier et Dunhurst de rejoindre le marbre sur un 3 run home run signé du 3B Justin Bench, et concédé par Ryan Costeiu, qui venait de remplacer le pauvre Lockhart. 11-5 en fin de 3e manche, et l'honneur est sauf, le match est loin d'être joué!

La doublette Dunhurst Chatagnier va encore faire mal à la défense d'Arkansas avec un nouveau point marqué en 5e manche (11-6), mais la 6e manche va voir les Razorbacks reprendre leur distance par l'intermédiaire de Franklin, Smith et Battles (14-6).

Ole Miss ne lâche pourtant rien et va réaliser en deux demies manches l'impensable:

De 14-6 nous allons passer à 14 partout avec notamment un double extrêmement précieux du fameux Chatagnier pour lancer les hostilités (14-9, 6e manche), avant que le run d'Ole Miss ne soit conclu par J.R. Plumlee (les basketteux ont là une belle référence) une manche plus tard (14-14, 7e manche). Le match semble alors avoir basculé complètement en faveur de l'équipe qui reçoit, l'équipe de Mississippi.


Le dernier mot pour Nesbit


Le retour d'Ole Miss va bizarrement sonner le glas de ces derniers et le retour de l'offense d'Arkansas. Dès la 8e manche, le 1B Brady Slavens va frapper un double permettant à deux de ses coéquipiers de scorer (16-14) avant que Franklin noircisse un peu plus la feuille avec un RBI single, permettant à Slavens de scorer (17-14).

La 9e va également voir Arkansas augmenter définitivement son avance pour empocher la victoire, par le biais de Jacob Nesbit, entré en qualité de Pinch Hitter. Le junior, auteur d'une moitié de saison décevante, s'est rappelé au bon souvenir des scouts, lui l'ancien Shortstop numéro 4 de l'Etat du Texas, au lycée.

Arkansas gagne la série avec cette rencontre dantesque (18-14), et reprend "son dû" dans le classement national de la semaine. Quant à Ole Miss, c'est une deuxième série SEC de perdue et il va falloir se relancer.



Tendances



On arrête plus Texas, qui sort d'une semaine remplie, en terme de rencontres et de victoires. Mississippi State, East Carolina ou encore le nouvel entrant dans les rankings Charlotte, sont à nommer.





UCLA, il faut en parler: 2e des rankings de présaison, l'équipe de John Savage n'en finit plus de décevoir, et sort carrément des rankings avec une nouvelle série perdue, à Stanford cette fois. Georgia Tech, Miami, Oregon State ou encore Florida State ont été décevants.




La performance qui marque


Cette fois-ci, étant en pleine phase rebelle, je ne vais pas suivre les experts et vous parlez d'Ivan Melendez (qui a quand même cumulé 6 HR, 16 RBI et .556 AVG la semaine passée, oui, oui vous ne rêvez pas), mais plutôt nous allons nous poser deux minutes sur un joueur qui faisait parti de certaines listes pour le Golden Spikes, qui a subi une blessure en début de saison, et dont le retour a été annoncé: Connor Prielipp, le lanceur d'Alabama. Je transgresse donc ma propre règle et vous parle de son premier match de la saison, le seul qu'il ait pu faire, lors de l'opening week-end.

Le sophomore a la particularité de n'avoir encaissé aucun point depuis qu'il est au Crimson Tide (26 innings en deux saisons), et a reçu une floppée d'honneurs lors de sa saison freshman.

Et il avait commencé la saison comme il le fallait. Jugez plutôt:

  • Aucun point encaissé

  • Aucun walk concédé

  • 8 strikeouts

  • 4 coups sûrs encaissés

  • 5 manches jouées

  • 1 ERA de 0.00

On va scruter son retour sur les terrains. Un petit "teaser":



Les rankings: On arrête plus Texas


Après un bon sweep donné à Kansas State, Texas est la meilleure équipe de Big 12, et la première équipe hors SEC classée. Les voilà sur le podium. Vanderbilt perd sa première série de la saison face à Georgia, et laisse le trône à Arkansas, vainqueur flamboyant de la série à Ole Miss. Attention Michigan, il va falloir faire un petit peu plus que 2-2 en semaine (malgré la série gagnée le weekend), sous peine de sortir du classement à la longue:




Le coin Big Ten




L'affiche du week-end opposait l'équipe en forme de la conférence Ohio State, face au favori, Michigan. Et Michigan a fait respecter la hiérarchie avec une série victoirieuse 2-1 face aux Buckeyes. Cependant, avec un match de plus, c'est bien Nebraska qui est en tête (les petits filous). Indiana se relance tandis qu'Illinois et Minnesota sont dans le dur sur la semaine écoulée (pas que):




Les affiches de la semaine


Oyé Oyé! Avec le calendrier basket et hockey en moins, ESPN diffuse de plus en plus de baseball! Je vous donne quelques affiches sympas à suivre dès ce vendredi (Allez check l'espn player comme me l'a notifié le très bon "CedLikan"):


Michigan vs Minnesota, 22h, ESPNU

Texas Tech vs West Virginia, 0h30, ESPN+

Vanderbilt vs Tennessee, 1h, ESPNU

Ole Miss vs Mississippi State, 1h, SECN

Oklahoma State vs TCU, 1h30, ESPN+



Une nouvelle semaine s'en va, une autre arrive, c'est le lot hebdomadaire de la vie. Oui. C'est beau. Sinon, une mock draft arrive. Bon weekend baseball!



50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout