"War Zone" spécial draft: La mock du premier tour 1.0


J'ai cherché à l'éviter, j'ai cherché des excuses, je me suis caché, mais à l'approche du money time de la saison régulière universitaire, je vous lance un premier article spécifique à la draft avec ma mock, qui sera sûrement obsolète à l'arrivée, en espérant vous donner assez d'insights sur les jeunes talents appelés à entendre leur nom mi-juillet.


La draft 2021, les subtilités


Gagnons encore quelques secondes, en vous rappelant que la draft 2021 c'est:

  • 20 tours cette saison, loin des 40 tours potentiels, mais bien plus que les 5 tours de la saison dernière.

  • 29 joueurs car 29 équipes au 1er tour car les Astros ont dû abandonner leur premier tour, sanction suite à vous savez quoi.

  • Si vous ne savez pas, les Astros ont été sanctionné suite au scandale des vols de signes

  • Le scandale des vols de signes c'est... j'arrête là l'abus

Pour les personnes qui passeraient par là sans avoir d'expérience sur la draft MLB et les différences avec celles des autres sports majeurs, je peux vous dire que contrairement à la NBA par exemple, les jeunes talents draftés ne vont pas véritablement entamer une carrière en MLB, mais vont passer par les ligues mineures, un système de divisions, avec des équipes affiliées aux équipes des ligues majeures, ayant leurs propres championnats, et permettant donc aux jeunes de se développer avant d'être pourquoi pas rappelé chez les grands. Voili voilou.


Une autre petite différence réside dans ce que l'on appelle le bonus payment. Ne faisant pas directement parti de l'équipe qui les drafte, les joueurs négocient avec les franchises un montant qui est proportionnellement élevé au niveau de sélection (meilleur tu es, meilleur ta paie potentielle est). Cette partie est importante quand on sait ensuite comment sont payés les joueurs dans les mineures en général, surtout dans les échelons les plus bas.


Mal à la tête? Non? Toujours là? Ok ok, j'ai compris, on se lance. Place à la Mock draft 1.0


La Mock 1.0


N'ayant vu que les joueurs universitaires à l'oeuvre, je me fie aux différentes fiches de scouts et différents articles concernant les joueurs lycéens afin de vous proposer tout de même une mock qui pourrait se rapprocher de quelque chose de tangible, de possible.


Une fois n'est pas coutume je vais commencer par le choix numéro 29 puis remonter jusqu'au tant attendu premier pick.


29 - Les Los Angeles Dodgers sélectionnent Chase Petty, RHP, Mainland Regional HS (Linwood, New Jersey)

Lanceur droitier d'1m80-82, Chase est l'un des lycéens dont la Hype est freiné par certains critères physiques. Petit pour sa position, mais doté d'une fastball qui a déjà été enregistré à 100 mph, il est possible qu'il soit pris avant. S'il ne l'est pas je ne vois pas les Dodgers le laisser passer.


28 - Les Tampa Bay Rays sélectionnent Will Taylor, OF, Dutch Fork HS (Caroline du Sud)

On a affaire là au joueur lycéen multidisciplinaire, car Taylor, prospect 3 étoiles, s'est engagé avec Clemson pour jouer au foot ainsi qu'au baseball. Le QB, également titré à la lutte dans son état, est l'un des plus gros athlètes de la cuvée. Capable de contacter la balle avec régularité, les questions se posent autour de sa force de frappe. Sa vitesse par contre ne souffre d'aucune contestation, et les scouts espèrent secrètement qu'il puisse donner son attention complète au baseball.


Peyton Stovall

27 - Les San Diego Padres sélectionnent Peyton Stovall, 2B/SS, Haughton HS (Louisianne)

Attention à ce jeune homme. Il a montré, même sous la blessure, qu'il peut être un frappeur régulier, patient, avec peu de déchet et de la puissance. Jouant shortstop au lycée, on a vu cependant que sa vitesse est un problème et les scouts espèrent le voir évoluer 2B plus tard, en espérant qu'il puisse s'y adapter. Offensivement y a homme, défensivement, on va continuer à observer.


26 - Les Minnesota Twins sélectionnent Joshua Baez, OF, Dexter Southfield HS (Massachussetts)

Tout le monde s'accorde pour dire que ce joueur c'est la puissance brute incarnée. Le commit de Vanderbilt est un joueur qui a la facheuse tendance au "swing and miss", mais qui ne va pas forcément chercher des balles fausses. Ses qualités en font un joueur un tout petit peu impatient, avec une volonté de détruire la balle au contact. Joueur capable de courir et aller voler des bases, et défensivement son bras est assez puissant pour lancer depuis le champ droit.


25 - Les A's sélectionnent Tommy Mace, RHP, Florida

Lanceur déjà solide les saisons précédentes dans l'université floridienne, Tommy Mace est revenu cette saison à Gainesville avec la ferme intention de se donner les moyens d'être sélectionné au premier tour. Etoffé physiquement, très bon avec sa sinker, il a ajouté une 4-seam à son arsenal (2-seam sinker, curve et changeup) et s'il a connu quelques difficultés en début de saison, il semble parti pour dominer de nouveau au moment où cela compte le plus à la fac.


24 - Les Atlanta Braves sélectionnent Ethan Wilson, OF, South Alabama

Ethan Wilson, je le voyais plus bas, au départ de la saison, le court échantillon de l'année dernière ne lui rendant pas justice. Frappeur gaucher, discipliné, bon au contact, il a progressé cette saison en terme de puissance, ce qui le remet dans la case des "late 1st rounder". Attendu plutôt champ gauche à l'échelon supérieur, le freshman de l'année 2019 en sunbelt reste l'un des rares frappeurs universitaires à pouvoir se faire sélectionner dans ce premier tour.


23 - Les Cleveland Indians sélectionnent Joe Mack, C, Williamsville East HS (New York State)

Il est présenté comme l'un des deux meilleurs catcheurs lycéens de cette cuvée. Il est vu comme un joueur qui offensivement peut devenir un frappeur au-dessus de la moyenne, un joueur assez rapide pour sa position, pouvant donc travailler l'équipe adverse sur base, tandis que son QI baseball devrait l'aider défensivement à répondre aux attentes voir au-delà.


22 - Les Chicago White Sox sélectionnent Jordan Wicks, LHP, Kansas State

Selon les mocks ils pourraient être vus comme pris assez bas ou un tout petit peu haut. Je suis persuadé que le meilleur lanceur gaucher de la cuvée ne descendra pas plus bas que le pick 24 (capture écran à faire et m'envoyer le cas échéant). Son seul bémol est qu'il est trop "clean", sans que l'on puisse voir l'upside si cher aux scouts. Il s'agit d'un lanceur discipliné, qui est très bon dans l'alternance des lancers. Une balle rapide qui est dans le début des 90 mph, une slider et une curve intéressantes, mais avant tout la meilleure changeup de l'univeristé (oui j'ose). Je vous avais parlé de lui dans un numéro précédent, ayant suivi une série de son équipe, impressionnante à l'époque face à un cador de sa conférence. S'il est pris plus haut, je ne ferai pas l'étonné...


21 - Les Chicago Cubs sélectionnent Andrew Painter, RHP, Calvary Christian Academy (Florida)

Un lanceur lycéen, déjà bien formé physiquement, possédant différents pitchs et ayant un plafond qui semble assez haut: Ne cherchez plus, vous l'avez trouvé! Une balle rapide autour des 95 mph, une balle courbe dans les 70 mph, et une slider dans le haut des 80 mph, sans oublier une changeup en construction. L'idée de le voir lancer encore plus fort que ce qu'il fait actuellement fait partie des choses qui en font un top 20-25 de cette draft. Comme la plupart des prospects lycéens dans cette catégorie, le contrôle va être le prochain axe de travail, que ce soit en université ou lors de son développement dans les mineures.


20 - Les New York Yankees sélectionnent Adrian Del Castillo, C, Miami

Les défauts de ses qualités? S'il s'agissait du Del Castillo freshman, je n'aurais aucun doute sur le fait qu'il soit drafté haut, malgré des lacunes difficiles à rectifier défensivement. Mais désormais junior (enfin sophomore suite à l'épisode covid), le jeune homme inquiète quelque peu, car s'il a progressé dans sa lecture et dans ses lancers vers bases, il reste frustre dans ses catchs et les scouts commencent à se demander si ses qualités offensives seules (qui elles sont clairement top) suffiront à en faire de lui un prospect sélectionné aussi tôt. Il domine moins offensivement cette année qui plus est. Ne soyez pas étonné s'il continue de descendre dans les mocks, même si des GM pourraient être tentés de le prendre en espérant le polir, s'il croit en lui à cette position. Il a également évolué en 3B et même en OF.


19 - Les Blue Jays de Toronto sélectionnent Ryan Cusick, RHP, Wake Forest (North Carolina)

Alors il n'est pas sur la saison de sa vie, mais un lanceur qui atteint les 102 mph est un lanceur qui attise la convoitise. Le grand lanceur possède dans son arsenal une curveball et une changeup à travailler. Le package et le plafond font de ce joueur un talent qui ne devrait pas descendre plus bas que la 20e position (vous savez ce que vous avez à faire si ce n'est pas le cas).


18 - Les Saint Louis Cardinals sélectionnent Harry Ford, C, North Cobb HS (Georgia)

Celui qui a choisi Georgia Tech comme université est le meilleur, ou le second meilleur catcher du lycée. On parle encore une fois d'un potentiel incroyable, un profil athlétique qui a prouvé être assez sûr en position de catcher. Sa vitesse est incroyable, sa "boite à outil" l'est tout autant et c'est le genre de joueur que les scouts ne ferment pas à une position. Offensivement ses qualités précédemment citées excitent les scouts, sachant qu'il a montré une certaine puissance à la batte. Il n'est pas parfait sinon il serait numéro un, mais il a le potentiel d'être un top 10-15 pick, avec le plafond qui semble tellement haut. J'ai notamment lu que certains scouts le compare à un croisement entre un Craig Biggio et un Marcell Ozuna... rien que ça!


17 - Les Cincinnati Reds sélectionnent Sam Bachman, RHP, Miami (Ohio)

Alors là je ne vais pas vous mentir j'ai beaucoup hésité avec des joueurs qu'on va voir plus bas. Très bon pitcher en MAC, capable d'atteindre les 100mph sur sa balle rapide, à laquelle il ajoute une slider très intéressante ainsi qu'une changeup, je ne le vois cependant pas plus haut, la faute à des qualités athlétiques, ou plutôt d'endurance, déjà éprouvées, ainsi que sa grosse proprension à concéder des buts sur balle, alors qu'il montre une précision pourtant bonne. Il a déjà dû être mis au repos pour un bras fatigué et on connait également la réticence de certains pour les lanceurs de "petite taille".


16 - Les Marlins de Miami sélectionnent Jud Fabian, OF, Florida

Ne me jetez pas la première pierre! Jud Fabian, avant cette saison était un top 10 de la draft, sans hésitation. Mais ce que l'on peut lui reprocher, et qu'il semble avoir du mal à effacer cette saison, c'est de réussir à contacter la balle. Eh bien que sur le début de saison il "whiffait" pas mal (verbe inventé ne le cherchez dans aucun dictionnaire, c'est l'action de frapper dans le vide et ainsi concéder le strike), il a rectifié un peu le tir et avec ses qualités naturelles, il figure dans le haut du panier en terme de longues frappes (18 Home runs). Encore une fois les assurances de cette fin de saison, couplées à ses qualités défensives font que je le garde assez haut. Les dernières rumeurs font état d'une possibilité pour lui de continuer encore une saison chez les Gators pour devenir un top pick indiscutable en 2022, quand d'autres scouts le voient plus en fin de 1er tour, voir encore un peu plus loin. L'éternel dilemme de la puissance par rapport à la consistance...


Jobe, Joba!

15 - Les Milwaukee Brewers sélectionnent Jackson Jobe, RHP, Heritage Hall HS (Oklahoma)

La côte que je tente. Jackson Jobe est considéré comme le meilleur pitcher du lycée. Il possède la fastball aux alentours des 95 mph, une slider "léthale" pour reprendre les fiches des experts, sans oublier une balle courbe et une changeup (un peu plus en chantier). Donc pourquoi serait-il sélectionner aussi "bas"? Bonne question, mais plus je lis ici et là que son commit à Ole Miss semble assez solide, avec le fait qu'il puisse y jouer également shortstop, plus je me dis que pas mal d'équipes vont passer leur tour pour jeter leur dévolu sur d'autres lanceurs plus sûrs à récupérer.


14 - Les San Francisco Giants sélectionnent Matt McClain, SS, UCLA

Matt McClain, joueur de petite taille, aurait pu être un joueur du top 10. Tellement bon offensivement, il construit son physique tout au long de sa carrière à L.A, et malgré des débuts 2021 timides, a rassuré son monde pour rappeler qu'il est l'un des meilleurs batteurs universitaires. Beaucoup se posaient la question de savoir s'il serait un shortstop à l'échelon supérieur, mais ses qualités défensives semblent rassurer les scouts. Si UCLA a été plutôt décevant cette saison jusqu'ici, ce n'est pas le cas de McClain.


13 - Les Philadelphie Phillies sélectionnent Benny Montgomery, OF, Red Land HS (Pensylvannie)

Benny Montgomery est un champ extérieur qui possède les outils athlétiques nécessaires pour intriguer/exciter les scouts. Une puissance brute hors du commun, une vitesse hors du commun, la seule inquiétude qui revient sur les fiches se trouvent dans son mouvement de batte, et les conséquences en résultant. On sait qu'il a la puissance, mais s'il n'arrive pas à contacter la balle, et la contacter comme il le faut, le reste est quelque peu obsolète. Il reste un lycéen et possède l'un des plus hauts plafonds de cette draft.


12 - Les Seattle Mariners sélectionnent Colton Cowser, OF, Sam Houston

L'une des meilleures battes de la fac ici, Colton Cowser pourrait même être pris plus tôt compte tenu de ses qualités ainsi que de certains événements dont je vais parler un peu après. Peut-être pas le plus puissant, mais un joueur régulier et qui a assez de force qui plus est pour être un joueur qui noircit la feuille de stats offensivement. Défensivement, il a rassuré son monde par de bonnes performances au champ centre, lui qui a commencé champ droit. Capable de couvrir une assez large zone par la course, il y avait un peu plus d'inquiétude sur la puissance de bras pour les lancers. Son bras reste dans la moyenne de la position en université et ses instincts défensifs font le reste.


11 - Les Washington Nationals sélectionnent Gunnar Hoglund, RHP, Ole Miss

Le joueur du Mississippi est le troisième meilleur lanceur univeristaire de la cuvée. Il aurait dû (il le sera peut-être) être sélectionné dans le top 10. Beaucoup parlaient des Rockies. Oui mais avec une intervention de type Tommy John, et malgré le fait que de toute façon il aurait été laissé au soin des équipes de développement, je le vois descendre un peu. Je le voyais même descendre encore mais certaines équipes, comme les Nationals, ont déjà prouvé leur patience et leur assurance de pouvoir sélectionner ce type de joueur.


10 - Les New York Mets sélectionnent Khalil Watson, SS, Wake Forest HS

Khalil Watson est le joueur consensuel par excellence. Très bon à la batte, bon athlète, bras assez fort, assez vif offensivement (vol de base) ou défensivement, il ne serait pas étonnant que les Royals troquent le pick que je vais leur octroyer un peu plus bas, pour Watson. Le fait est qu'il est en plus capable de jouer sur plusieurs positions en défense, donc (vous voyez où je veux en venir certainement) les Mets ne se priveraient pas de le prendre sans lui boucher son avenir en SS.


Bubba Chandler, nouveau 2 way player chez les Angels?

9 - Les Los Angeles Angels sélectionnent Bubba Chandler, RHP/SS, North Oconee HS (Georgia)

Si on le compare à Jobe vu plus haut, il ne devrait pas être 6 places au-dessus de ce dernier. Mais d'une part les Angels le scout comme jamais (tout comme les Giants), il est un potentiel 2 way player, et son plafond en tant que lanceur semble le plus haut. Il possède déjà une balle rapide enregistrée à 97 mph, et les questions vont plutôt se poser sur la position dans laquelle le voit les dirigeants amenés à le drafter. Il faut savoir qu'au départ il est plutôt projeté dans la deuxième partie de ce premier round, mais entre les incertitudes Jobe et l'opération d'Hoglund, je le vois bien atterir assez haut. Pour finir, il est également recruté en tant que QB par Clemson, en tant que prospect 3 étoiles, et s'il choisit la fac de Caroline du Sud, il semble qu'il jouerait shortstop avant tout.


8 - Les Colorado Rockies sélectionnent Ty Madden, RHP, Texas

La Tommy John d'Hoglund change également la position de l'ace de l'université d'Austin. C'est certainement le 4e meilleur pitcher universitaire de cette cuvée, bien que sur les quelques matchs que j'ai vu de Texas, il paraissait parfois peu à l'aise (j'ai même préféré son coéquipier Pete Hansen), mais j'arrête de parler de mes goûts c'est un très bon lanceur. Il est adepte du combo balle rapide slider, avec un bras puissant, il n'hésite pas d'ailleurs à agresser les batteurs adverses, avec sa confiance en son bras. Il utilise de temps en temps une bonne changeup également (encore une fois pas quand je l'ai regardé, mais il est connu pour ça), et il a produit assez dans l'une des meilleures conférences du pays pour ajouter à son CV ce que l'on demande à un starter.


7 - Les Kansas City Royals sélectionnent Sal Freclick, OF, Boston College

Il se bat avec Colton Cowser pour la place honorifique de meilleur Outfielder de cette cuvée (Jud Fabian ayant été décevant). Il est plus petit, moins puissant que Cowser, mais ne vous fiez pas à cela: c'est un joueur déjà patient, capable d'emmener les lanceurs assez loin dans le count, et il arrive du coup à avoir plus de buts sur balle que de retrait. Assez puissant malgré tout, mais surtout très constant lorsqu'il s'agit de contacter la balle, c'est un joueur qui va sur base de manière régulière voir prolifique. Il frappe assez bien également pour obtenir des double. Assez rapide pour travailler sur base également, son jeu offensif ravira les dirigeants qui le sélectionneront. Défensivement il a joué champ droit principalement en carrière et champ centre cette année, et est capable de jouer à l'intérieur au besoin. On l'a vu s'ajuster plutôt bien en champ centre cette saison, en ACC. Les attributs physiques font partie des critères chez les scouts, donc sa taille ne devrait pas lui permettre d'être pris plus haut que la 5e ou 6e position, mais avec les joueurs qui arrivent, 7e me paraît le plus haut pick potentiel pour ce joueur.


Henry "je m'occupe de tout" Davis

6 - Les Diamondbacks d'Arizona sélectionnent Henry Davis, C, Louisville

Alors lui, il a démontré qu'il est quelqu'un sur qui l'on peut compter. Alors que pas mal de prospects, projetés haut en présaison, ont déçu, lui a au contraire dépassé les attentes, surtout offensivement. C'est simple, avec une moyenne à la batte de plus de .380, une présence sur les bases de .510 environ et une moyenne de puissance à plus de .670, il a été le moteur de l'offense des Cardinals avec Binelas et consorts. Les lanceurs ont pris peur du phénomène et cela l'a conduit à obtenir bien plus de buts sur balle que de retrait. Cette combinaison de puissance et constance dans la frappe nous a tous bluffé, et s'il n'est pas encore un catcher de haute volée, sa puissance de bras derrière le marbre est élite. Ajouté à cela une précision et une rapidité d'exécution intéressante, et vous avez un joueur aux portes du top 5.


Le top 5


Nous y voilà, le top 5 est juste devant nous. Je finis l'article ici pour vous faire un second article plus tard. A bientôt...


...je plaisante... mais imaginez si je m'arrêtais ici.


5 - Les Baltimore Orioles sélectionnent Brady House, SS, Winder-Barrow HS (Georgia)

Il a été pendant longtemps le consensus pour être le meilleur joueur lycéen de cette cuvée. Mais de l'inconsistence a été vu offensivement, sûrement à cause de sa pleine conscience de ses qualités: il en a trop fait parfois, perdant un peu le sens et le fil de ses fondamentaux en terme de mouvement de batte. Il est cependant revenu à ce qu'il sait faire et le voir en dehors du top 5 est une faible possibilité, en dehors du top 10 une quasi impossibilité. Le joueur est grand et costaud, et s'il est actuellement placé shortstop, il semble d'après les observateurs qu'un mouvement vers la 3e base est à prévoir.


Rock the world

4 - Les Boston Red Sox sélectionnent Kumar Rocker, RHP, Vanderbilt (Tennessee)

Alors ce jeune homme est en train de slider de plus en plus dans les têtes des scouts. Encore une fois aussi chaud en terme de retrait (8) que perméable en terme de coups sûrs apportant facilement des points (5 coups sûrs pour 3 ER dont 2 HR) dans son matchup face à Ole Miss hier, Kumar Rocker, à l'instar de son partenaire dont on va parler après, se retrouve en difficulté avec sa balle rapide. De plus en plus je le vois lancer des wild pitch, chose qui avec son contrôle habituel n'arrivait pas aussi souvent, et surtout en peu de temps, ce manque de contrôle semble l'avoir déréglé sur sa sécurité de zone. On le voit de plus en plus lancer assez près du milieu ce qui facilite le travail des frappeurs adverses, utilisant la puissance de ses balles contre lui. Attention cependant, si je parais dur par rapport à ce dernier, tout comme les observateurs, c'est bien parce qu'il est élite. C'est un joueur qui malgré quelques difficultés reste top 3 lanceur de la fac. Il a retrouvé un peu de puissance plus la saison avançait, et son combo balle rapide/balle glissante est léthale. Ce qui m'embête un peu plus c'est ce côté quitte ou double que l'on retrouvait moins auparavant. Mentalement il a l'air cependant plus costaud que son jeune coéquipier, et avoir un joueur de ce calibre à cette position devrait rester un choix aisé à faire (il est en 2.37 ERA, 0.89 WHIP, 110 strikeouts en 74 innings), s'il n'ajoute pas plus de frustration qu'il ne le fait actuellement (on se rappelle de sa sortie face à Alabama). Pour finir on oublie souvent l'aspect adversité, mais il joue dans la meilleure conférence du pays, la SEC, et a déjà remporté les college world series en y étant élu MOP. C'est peut-être pour cela que tout le monde lui tombe dessus actuellement.


"t'es un rageux lehomera, je suis top 3 legit"

3 - Les Detroit Tigers sélectionnent Marcelo Mayer, SS, Eastlake HS (Californie)

Son potentiel est fait qu'il est souvent comparé à un Cory Seager, notamment offensivement, mais il a montré également de belles choses défensives. Il faut savoir que Marcelo Mayer arrive un peu sur le tard en terme de célébrité lycéenne, mais il a l'air tellement sûr, et ses aptitudes physiques et athlétiques sont on ne peut plus intéressantes. Honnêtement je ne pensais pas suivre les observateurs et garder Rocker en tant que choix numéro 3, mais on le sait la hype et son opposé monte vite dans les mocks et les prévisions draft, et force est de constater qu'il a pris le bon train, au contraire de l'ace de Vanderbilt. Il est surtout à noter que Detroit est à priori à fond sur lui donc je ne prends pas de risque en le mettant à cette place. Il est top 3 mais je n'ai pas beaucoup de choses à dire sur lui, contrairement aux universitaires que je vois bien plus souvent.


Jack Leiter, le vrai numéro 1

2 - Les Texas Rangers sélectionnent Jack Leiter, RHP, Vanderbilt (Tennessee)

Il est l'exemple même de la Hype fluctuante qui entoure un joueur avant une draft. Porté aux nues par l'ensemble de la communauté baseball après des sorties il est vrai incroyables face à South Carolina et Missouri notamment, il a depuis été en difficulté concédant 21 runs en 5 matchs, avec en exemple de sa fébrilité cette sortie très délicate à Florida. Non aligné à Alabama, il n'en reste pas moins le meilleur ou dans les meilleurs de l'université, ce que semble encore une fois oublié la plupart des observateurs, moi y compris. On parle d'un joueur qui possède l'une des meilleures fastball du pays, associée à une slider et une balle courbe de haut niveau. Il a déjà montré également une changeup intéressante et techniquement semble plus développé que son comparse de la rotation des derniers champions universitaires. Le problème semble être plutôt le mental, métrique difficile à vérifier mais pourtant tellement importante à cette position. Assez petit de taille, il est comparé à Sonny Gray, et lorsque l'on se rappelle que d'autres lanceurs phares de MLB viennent de cette "usine à lanceurs" qu'est Vanderbilt, on comprend que si le mental est là, on a affaire là à un talent incroyable, certainement le meilleur joueur de cette cuvée. Tout le monde l'attend au tournant afin de déterminer sa position finale, mais on sait que cela dépendra avant tout des Pirates et de leur politique. Je ne vois pas les Rangers le laisser passer dans tous les cas.


Jordan Lawlar, le numéro 1 consensuel

1 - Les Pittsburgh Pirates sélectionnent Jordan Lawlar, SS, Jesuit Prep (Texas)

Comparé à Bobby Witt Jr, Jordan Lawlar est actuellement le meilleur prospect lycéen de par ses qualités au baton, sur base et en terme de plafond. Frappeur très appliqué, qui a cependant subi plus de strikeouts que d'accoutumée lors de sa saison senior, il est décrit comme étant moins brut que Witt Jr au même stage de leur carrière. Joueur rapide, il est prêt à fatiguer les défenses adverses avec son jeu sur base, et cette vitesse, ainsi que son bras sont les raisons de ses performances en qualité de shortstop côté défense. Listé à 1m88 tout en étant assez léger, il a le potentiel d'être un shortstop qui compte dès sa potentielle entrée dans les ligues mineures. A noter qu'il s'est engagé avec Vanderbilt à la fac, et nul doute qu'il mettrait sur le banc le pourtant bon Carter Young s'il venait à choisir l'université au détriment du monde professionnel.


Avant de vous laisser méditer, m'insulter ou au contraire ériger une statue à mon égard, je vous mets ici le profil d'une mention honorable, une parmi tant d'autres, qui pourrait sans mal figurer dans ce premier tour, mais que je n'ai pas choisi faute d'assez d'insight à son égard:


L'absent du jour: James Wood, OF, IMG Academy (Florida)

Un jeune homme également doué au basket, son physique et ses qualités athlétiques devraient lui permettre d'être placé assez haut à la draft. Potentiel monstre dans ses aptitudes à frapper la balle au loin, il n'est pas en reste défensivement avec une capacité à couvrir pas mal de terrain dans l'outfield, un bras assez puissant pour atteindre ses coéquipiers de l'intérieur, un potentiel de big play relay.


Voilà pour cette première mock draft, consacrée au premier tour. Il y aura moyen d'y revenir avec d'autres versions de cette mock, si le temps le permet...

138 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout